icone

Rapport Rallye du Président & En route vers les Etoiles

Compte-rendu de la sortie N°93 du 18 au 22 avril 2017 :

LES  TEMPLIERS DU LARZAC & LES GORGES DU TARN

 

Mardi 18 avril. Rendez vous à 8H30 à la station Total du Canaver. Malgré l'heure relativement matinale, les Pacca's Members volontaires pour partager les aventures que leur a réservé leur JJ pour son Rallye annuel, sont là, sauf les équipages Rorive qui rejoindront directement l'hôtel au départ de Toulouse et nos amis "marseillais", les Imbert qui doivent attendre le peloton Pacca à Lançon de Provence. L'ambiance est déjà des plus joyeuses, et malgré l'envie des uns et des autres de tailler une bavette, le chef de meute donne le signal à 8H45. Prochaine escale, la station service de Lançon...qui nous offrira ses pompes à carburant...fermées! Une pensée pour les automobilistes à sec qui se sont retrouvés devant le robinet fermé... Qu'à cela ne tienne, pause d'1/4 d'heure pour "arrêt technique". Certains iront "chez Paul" prendre un petit noir (non je ne suis pas raciste!). Quant aux toilettes bouchées, passons, et félicitons le responsable (et coupable) de cette station Total (sorry Mister Alan) qui n'est pas le fleuron de notre compagnie nationale... Nouveau départ, direction l'Oasis, l'un des derniers restaus routiers qui se trouvaient sur les nationales, abandonnées à présent par les poids lourds pour cause d'autoroute. Mais l'Oasis a gardé sa réputation et les camionneurs font un petit détour pour s'y restaurer. Doc Alain, dans un élan de générosité offre un mini paccapéro, fort apprécié par les gosiers asséchés par les bavardages des retrouvailles. Aprés un fort bon déjeuner pour un prix modique, retour aux voitures et en route, direction l'aire du Larzac pour un nouveau plein... et une vidange physiologique. Traversée du Viaduc de Millau, impérial de beauté architecturale, puis descente vers l'Hôtel de la Muse et du Rozier à Mostuejouls, qui sera notre gite à 4 étoiles pour 4 douces nuitées bercées en bruit de fond, par le  majestueux Tarn. Le bar de l'hôtel est envahi par les joyeux  Pacca's members, puis "à table" pour un dîner d'accueil fort apprécié.

Demain, départ 8h30... Le planning est chargé... Bonsoir tout le monde. Le Larzac et ses Templiers nous attendent!

Vot' JJ

Mardi 18 avril. Rendez vous à 8H30 à la station Total du Canaver. Malgré l'heure relativement matinale, les Pacca's Members volontaires pour partager les aventures que leur a réservé leur JJ pour son Rallye annuel, sont là, sauf les équipages Rorive qui rejoindront directement l'hôtel au départ de Toulouse et nos amis "marseillais", les Imbert qui doivent attendre le peloton Pacca à Lançon de Provence. L'ambiance est déjà des plus joyeuses, et malgré l'envie des uns et des autres de tailler une bavette, le chef de meute donne le signal à 8H45. Prochaine escale, la station service de Lançon...qui nous offrira ses pompes à carburant...fermées! Une pensée pour les automobilistes à sec qui se sont retrouvés devant le robinet fermé... Qu'à cela ne tienne, pause d'1/4 d'heure pour "arrêt technique". Certains iront "chez Paul" prendre un petit noir (non je ne suis pas raciste!). Quant aux toilettes bouchées, passons, et félicitons le responsable (et coupable) de cette station Total (sorry Mister Alan) qui n'est pas le fleuron de notre compagnie nationale... Nouveau départ, direction l'Oasis, l'un des derniers restaus routiers qui se trouvaient sur les nationales, abandonnées à présent par les poids lourds pour cause d'autoroute. Mais l'Oasis a gardé sa réputation et les camionneurs font un petit détour pour s'y restaurer. Doc Alain, dans un élan de générosité offre un mini paccapéro, fort apprécié par les gosiers asséchés par les bavardages des retrouvailles. Aprés un fort bon déjeuner pour un prix modique, retour aux voitures et en route, direction l'aire du Larzac pour un nouveau plein... et une vidange physiologique. Traversée du Viaduc de Millau, impérial de beauté architecturale, puis descente vers l'Hôtel de la Muse et du Rozier à Mostuejouls, qui sera notre gite à 4 étoiles pour 4 douces nuitées bercées en bruit de fond, par le  majestueux Tarn. Le bar de l'hôtel est envahi par les joyeux  Pacca's members, puis "à table" pour un dîner d'accueil fort apprécié.

Demain, départ 8h30... Le planning est chargé... Bonsoir tout le monde. Le Larzac et ses Templiers nous attendent!

Vot' JJ

 Depuis l’hôtel de la Muse et du Rozier à Mostuéjouls dans le Tarn.

Aujourd’hui 19/04/2017 commence notre première journée dans les Gorges du Tarn, sur la route des Templiers. Côté météo : beau temps un peu frais au départ.

 Après un bon petit déjeuner rendez-vous est donné à 8h30 aux autos pour de nouvelles aventures. Oh surprise !!! il faut gratter les parebrises.

Direction Sainte Eulalie de Cernon. Mais auparavant nous traversons de jolis petits villages typiques en pierres du Tarn – pas de façades colorées comme chez nous - :

  •  Peyrelade avec son château perché et sa fabrique de fromages « Bleu des Causses »
  • Le magnifique plateau du Larzac verdoyant en cette saison
  • Des paysages « agropastoraux »sublimes avec des dégradés de vert.
  • Le village de la Cavalerie, village fondé par les Templiers au XIIe siècle et fortifié par les chevaliers hospitaliers au XVe siècle

Après quelques «  exercices de conduite » dans le village la Cavalerie, peut-être à la recherche de Templiers…. nous retrouvons notre route vers Ste Eulalie.

Sainte Eulalie de Cernon village entouré de murailles et de tours du  XVe siècle avec sa place, sa fontaine en pierres du XVIIe siècle et l’église romane des Templiers.

Puis toujours sur la route des Templiers nous nous dirigeons vers le Viala du Pas de Jaux. Où deux templiers rescapés, et surtout bien conservés, nous attendaient devant la tour. Vous avez  deviné… (JJ et Cathy) Si bien qu’à notre tour nous devons tous nous transformer en enfilant les tenues de templiers, ou d’hospitaliers ou de faux monnayeurs, dans un joyeux vacarme.

Pour les explications de la vie dans la tour rapprochez-vous de notre charmante guide Alison, si vous avez la mémoire courte.

Bien évidement après cette visite, quelle soif, enfin c’est le moment le plus attendu : le traditionnel PACCAPERO, face à la tour.

Boire c’est bien mais il faut se restaurer. Nous nous dirigeons donc vers Tournemire au restaurant de l’Orchidée afin de régaler nos papilles. Félicitations à Cathy pour le choix des menus.

Puis direction Roquefort pour la visite de la cave du Roquefort Papillon, ou nous arrivons avec un peu de retard malgré les recommandations de Cathy, à cause de ces Messieurs très bavards !!!

Pour changer, les rues étant étroites, nous avons semé la pagaille dans la ville, des autos dans tous les sens évidement….et les camionneurs en livraison mécontents !!

Heureusement, Mercédès, notre guide espagnole, nous attendait pour la visite de la cave et su nous canaliser !!! elle nous a fait découvrir la fabrication du fromage roquefort et de ses miches… de pain évidement.

Nous reprenons le retour vers notre hôtel, la route serpente au milieu de paysages sublimes, une lumière de fin de journée exceptionnelle sur les pâturages et les barres rocheuses. Avez-vous vu ces couleurs ?

Mais il fallait donner à boire à nos bolides aussi. C’est grâce à Michel J, aidé par Daniel venu lui porter secours, qui avec beaucoup de tact et de persuasion a su faire libérer les pistes de la station d’essence bloquées par un jeune camionneur fonctionnaire à coup de « Mel en Chon » .

Arrivés à l’hotel un grand merci à Christine et Gilles pour un nouvel Apéro champagne pour arroser l'arrivée de leur Aston Martin... Suivi d’un succulent diner et, pour clôturer, le briefing de JJ .

Félicitations à Cathy et JJ pour leur organisation, leur dévouement et leur patience pour cette première journée. Bravo et Merci .

Bonne Nuit.

Danièle ALBERTINI

Jeudi 20 avril 2017
Départ pour La Malène, sous le soleil mais bien frais; matinée consacrée, 
à un voyage au fil de l'eau... 
Heureusement les bateliers ne sont pas en en grève et nous partons 
voguer par groupe de 7 par barque , sur 8 km et pour 1h30 de bonheur, 
dans les gorges du Tarn (situées en Lozère sur 53 km de long). 
Les plus longues de France, hauteur maxi 500m. Fréquentées par 
des ragondins, castors, colverts et... touristes (en été car 
aujourd'hui le Tarn appartient à Pacca et à ses joyeux mariniers...
Dans l'eau limpide, brochets et truites, température 10° on attendra
pour faire trempette. 
Au-dessus nous survolent : hirondelles, vautours...Sur les berges 
attention aux grassettes violettes car mine de rien elles mangent 
les insectes! La mousse blanche sur l'eau n'est pas de la pollution 
car il n'y en a pas ! mais des plantes saponaires bordant les rives. 
La croisière nous permet de voir un hameau n'ayant pas accès par la 
route, mais que par barque. 
La route que nous longeons date de 1905. Autrefois tout se faisait 
en barque avec un pauvre cheval qui traînait en étant dans la rivière, 
le train de barges à fond plat... 
Pour le réchauffer on lui donnait du foin trempé dans du vin.... 
La végétation environnante est fabuleusement reposante et les roches 
nous font imaginer des personnages ou animaux: les demoiselles de fées 
ou demoiselles coiffées ,façonnées par le temps nous ravissent à tout moment!
Stop: finies les rêveries et la magie de l'eau. Arrivée sur la terre ferme. 
Nous montons dans le mini bus pour regagner le point de départ. 
C'est à présent l'heure du Paccapéro, une institution chez Pacca. 
Nous le prenons face au pont qui enjambe le Tarn. L'équipe préposée au bar 
est d'une efficacité remarquable, l'un au saucisson ,l'autre au petit jaune,
respect, un grand Merci.
Arrivons ensuite à Ste Enimie (princesse atteinte de lèpre,mais plus contagieuse, 
c'était au 7° siècle): adorable et pittoresque village médiéval où à l'auberge 
du Moulin nous attend un délicieux aligot et gigot d'agneau. 
Mais où sont  Doc et Gilles Agasse ???
Doc s'est malheureusement coincé l'auriculaire droit dans sa porte de voiture 
et Gilles l'a emmené à L'hôpital de Mende à 40 km ,où après radio il a une 
fracture ouverte du petit doigt! Elisabeth et Christine sont restées à attendre 
le retour à l'auberge de l'Aston Martin/ambulance de leurs preux chevaliers.
Poursuivons l'après midi sans eux  et allons visiter " Le Point Sublime" 
à 870 m d'altitude. C'est le clou de la visite. Le Causse de Sauveterre, 
s'offre à notre vue : des falaises abruptes et au fond le Tarn aux eaux 
émeraudes,toute une gamme de verts s'enchevêtrant et gorges en enfilade 
qui nous submergent d'émotion. Les appareils- photos sont en action! 
Retour tout en descente par une route peu large que nous commençons à 
maîtriser. Nous trouverons une autre route encore plus étroite pour 
grimper au Château de Peyrelade que nous n'avions pas pu visiter la 
veille, faute de temps. C'est une imposante forteresse médiévale qui 
contrôlait toute la vallée, perchée en équilibre sur un éperon rocheux. 
Elle fut démantelée par Richelieu en 1603. Le Donjon étant clos, nous 
avons pu toutefois admirer sous un autre angle  le paysage grandiose 
des Gorges. 
Au dîner apparaissent Le Doc et Gilles ovationnés par tous. 
Dur après midi pour eux 4. 
Tous nos voeux de bon rétablissement au Doc. 
Ainsi se termine cette journée pleine d'émotion, 
merci  à JJ de nous faire connaître d'aussi jolis endroits. 
Ah! que la France  est belle. Nous la découvrons grâce à Pacca . 
Bises du Tarn, Domi Bree.
 

Bonjour,

Nous sommes le vendredi 21 avril 2017.

Après un temps de contemplation devant les baies de la chambre: vue imprenable sur la rivière, limpide et apaisante, qui reflète les barres rocheuses et la végétation qui la surplombent, le ton est donné: ENCORE une belle journée ( c’est comme ça depuis le début……..) Ça promet d’être grandiose! Et même en l’imaginant, nous sommes loin de ce qui nous attend……

Nous sommes heureux : Doc Alain a récupéré son petit doigt ( sérieusement endommagé ) agrémenté d’une d’une très jolie poupée blanche du plus bel effet. C’est d’un chic fou ! Elisabeth est ravie.( OUF ! )

Nous embarquons tous dans nos congélateurs et la route est à nous !

Le paysage qui se déroule est teinté de cinquante nuances de vert, les arbres sont majestueux et la rivière semble nous accompagner : le Grand festival de la Beauté est ouvert. Tous les sens sont en éveil et en particulier la vue : ouvrez grand les yeux et le coeur, c’est la fête de la Nature préservée. Ici, rien n’est mièvre ni tiédasse, tout est magnificence !

Nous arrivons à Montpellier-le vieux, nous montons dans le petit train.

Et là !....

La Nature a fait très fort ! non seulement sa Majesté soleil nous gratifie de sa présence illuminante dans un ciel d’un bleu parfait, mais la balade est vraiment grandiose ! Nous découvrons un paysage végétal et minéral incroyable, indescriptible, vibrant de beauté, frémissant de vitalité. Le Printemps règne en maître et éclabousse tout de sa vigueur magnifique ! Et nous avec !

C’est à la fois rude et poétique….Dans une végétation qui s’accroche pour vivre, il y a la grâce des branchages délicats d’arbustes couverts de fleurs blanches et des mini-fleurs d’un jaune et d’un rose éclatants patchées ça et là.

Tout en haut du belvédère, nous sommes les rois du monde embrassant une vue à couper le souffle. Heureux et fiers de fusionner avec notre Mère Nature décidément incomparable.

Nous repartons, muets d’admiration , le coeur débordant d’avoir eu le privilège de vivre ce moment.

Beauté? vous avez dit Beauté ?

ET C’EST PAS FINI 

Direction : nulle part. Et au milieu de nulle part ( dixit not’ JJ ) : un délicieux champagne, frais comme il faut , offert par Sophie et Régis. Une attention particulière de leur part pour célébrer le Bonheur d’être ensemble et de vivre ces moments exceptionnels ensemble ( je cite Régis ). Eux aussi sont exceptionnels ……Au passage, je souligne et je salue la grande et belle Harmonie qui règne dans ce groupe.

Discrètement, je compte les doigts du Doc : il les a tous.

Puis, nous quittons ces grands espaces pour aller manger……. Ça faisait longtemps ! Déjeuner délicieux (produits locaux) et bienvenu: il fait Faim!

Dans une salle voûtée en pierres superbe chez des hôtes chaleureux et charmants.

ET C’EST PAS FINI 

L’Aven Armand. Une petite descente en funiculaire et nous voilà devant des portes fermées.

Jules nous dit quelques mots et les portes s’ouvrent:

Et là!

43 mâchoires inférieures se décrochent, les yeux se remplissent d’étoiles: une Féérie…Nous n’avons jamais rien vu de tel. j’appelle tous les plus beaux adjectifs de la langue française pour décrire ce que nous ressentons: Époustouflant? magique? saisissant? il les faut tous devant ce que nous voyons. La plus belle imagination ne peut rivaliser avec ce que nous avons devant les yeux, sauf peut-être celle des enfants. D’ailleurs, le sentiment que j’ai à cet instant, c’est que nous nous émerveillons comme des enfants.

Puis nous allons à la maison des vautours dont l’ornithologue maison nous fait découvrir les secrets. Son discours est intéressant, instructif, passionnant et savoureux.

C’est un Gavroche passionné qui nous parle de sa passion et nous en communique quelques fragments qu’il partage avec joie. Grâce à lui, nous en savons un peu plus sur cet oiseau magnifique et martyrisé à cause de l’ignorance, de la bêtise et de la cruauté de certains hommes. Heureusement, d’autres ont décidé de le sauver.

Encore un site à couper le souffle….. mais paradoxalement, on respire mieux dans ces espaces incroyables.

Retour à l’hôtel avec un sentiment de plénitude, de gratitude? oui, c’est ça: GRATITUDE!

A l’hotel, not’JJ nous gâte encore (des fois que…) avec un apéro d’au revoir.

Cathy et JJ nous vous adressons un mot plus grand, plus magnifique que MERCI. Vous nous avez fait ce CADEAU de vivre quelques jours intenses.

Vendredi 21 avril 2017: inoubliable 

Le plus dur… c’est de se séparer.

Flore

 

...comme les minutes et les heures passent vite, lorsque l'on est heureux... C'est samedi, et nous quittons avec regret cette sublime région de France. Les uns partent par le chemin des écoliers pour grappiller quelques instants supplémentaires de bonheur et d'autres reprendront le chemin du retour, avec la traversée embouteillée de Montpellier...  Merci à toute l'équipe du Rallye. Vous avez encore une fois été formidables. A bientôt sur les routes pour d'autres aventures.

Vos Cathy & JJ

Photos: Loïc, Michel, Elyane, Cathy et vot' JJ

Img 0250Img 0252Img 0253Img 0254Img 0255Img 0258Img 0260Img 0261Img 0263Img 0265Img 02691 1 101 2 111 3 111 4 101 5 71 6 61 7 81 8 71 9 720170418 18462720170418 18464420170419 0814022 1 122 2 112 4 112 6 102 11 62 233 1 133 2 133 3 133 4 133 5 133 6 104 1 114 2 114 3 114 4 114 5 74 6 84 7 84 8 64 9 64 10 64 11 64 12 64 13 74 14 84 16 74 17 74 18 74 20 54 21 54 22 64 23 45 1 135 2 105 3 115 4 105 5 115 6 105 8 75 9 65 10 45 11 65 12 65 14 65 146 1 76 10 26 4 46 5 46 6 16 7 26 8 26 10 26 11 26 13 16 14 16 15 16 17 16 18 16 19 16 20 16 21 16 22 16 236 246 266 276 286 296 306 326 336 346 366 376 396 41 16 42 16 44 16 456 46 16 477b 67 b 147 b7 17 b7 27 b7 37a 17a 27b 17b 27b 38 1 48 2 48 3 48 4 48 5 48 6 48 7 49 69a9b 29b 39c 29c 39c 49c 59d 19d 29d 49d 59e 29e 69f 19d 69e 19d 109d 99e 6 19f 29f 39f 49f 59f 69f 711 211 411 511 312 112 212 312 512 712 810a 110a 212 1012 1112 1213 113 214 114 214 314 414 514 614 814 914 1014 1114 1214 1314 1414 1515 115 315 415 616 116 216 416 516 616 717 117 217 318 118 218 418 518 618 718 819 119 219 319 419 619 819 1019 1119 1219 1419 1519 1719 1819 1919 2019 2120 120 221 121 221 321 421 521 621 1422 122 323 123 223 323 4

Sortie 94 "EN ROUTE VERS LES ETOILES"

de Chantal et Marc-Henri de Mertzenfeld

Par ce magnifique Samedi 30 Avril nos amis Chantal et Marc-Henri nous avaient concocté une sortie « vers les étoiles ». Pour mémoire Marc-Henri à travaillé 30 ans dans cet établissement d’abord au Bureau d’Etude de conception des Satellite pour finir à l’Assurance Qualité.

Au programme visite de l’usine de Thales Alénia Space, là oû, sur la plage de Cannes, sont conçus etréalisés des Satellites que sans le savoir nous utilisons tous les jours.

Sécurité oblige le nombre de visiteurs est limité à 25 personnes… les plus malins ont renvoyé très vite leurs inscriptions, d’autres ne nous rejoindront que pour le repas… mais le sort en voulut autrement :les mistères de l’informatique firent que les 9 premiers noms de la liste (établie par ordre d’inscription) furent effacés et l’autorisation d’accés ne leur était pas donnée. Grosse discussion avec les autorités et finalement après de longues minutes de négociation une autorisation exceptionnelle fut accordée et tout le groupe pu entrer… Merci…

Une présentation en salle fut suivie de la visite guidée au travers des ateliers et halls d’assemblage et de test oû nous avons eu la chance de voir des Satellites de petite mais aussi grosse taille en cours de fabrication jusqu’à leur configuration finale, prèts à partir pour le pas de tir, à Kourou (fusée Ariane), à Cap Canaveral ou encore en Chine ou en Russie oû les attendent les Lanceurs devant les envoyer en orbite.

Cette visite est organisée par une Association d’anciens de la société qui veulent perpétrer leur l’histoire : « Cannes Aérospatial Patrimoine » CASP (voir leur site www.cannes-aero- patrimoine.net) qui travaille avec PARSEC, une autre association qui organise matériellement les visites (voir leur site pour s’inscrire en individuel à des visites, chercher PARSEC visite Thales sur Google). Après un rappel des origines da l’Etablissement (1927, Sté ROMANO qui fabriquait des hydravions) jusqu’au débuts des Satellites en 1957, jusqu’à nos jours, nous avons pu découvrir les différentes familles de Satellites, scientifiques, de télécommunication, météorologiques, de détection et de reconnaissance… chacun à des altitudes différentes , de quelques centaines de km à 36000 km pour les plus éloignés (en particulier ceux qui nous transmettent les images TV (Eutelsat et Astra pour les plus connus). Sur cette orbite il y a actuellement plus de 250 Satellites en opération simultanée pour couvrir l’ensemble de notre planète Terre.

Concernant la Météorologie il y a 4 Satellites actifs fournissant à nos météorologues les données leur permettant de nous prédire la météo !!! En tout plus de 8000 satellites répertoriés ont été envoyés dans l’espace, actuellement il en est mis en moyenne 150 par an. Tous ces objets ayant une durée de vie plus ou moins longue ( de quelques semaines à plus de 15 ans, il y a dans l’espace un nombre incalculable de débris, satellites morceaux de satellites, morceaux de fusée ayant servi à lancer ces satellites… Heureusement qu’en rentrant dans l’atmosphère ces « débris » devraient bruler et se consumer avant de nous tomber sur la tête. Sachons que chaque jour en moyenne chacun de nous utilise sans le savoir plus de 30 satellites : TV, téléphone, internet, GPS…

Après la visite qui nous a captivé il a fallu retourner sur terre et c’est ainsi que 16 voitures se sont rendus en cortège jusqu’à Auribeau sur Siagne au restaurant du Moulin du Sault oû nous attendait le Paccapéro et 7 autres équipages qui n’avaient pu faire la visite. Après un repas digne de PACCA un petit nombre de véhicules a continué la route par une balade de 70 km sous le soleil de notre bel arrière pays : TANNERON, LAC DE SAINT CASSIEN, MONTAUROUX, SAINT CEZAIRE et SAINT VALLIER oû nous avons pris un rafraichissement avant de se séparer. Merci Chantal et Marc Henri de nous avoir fait découvrir d'une" façon magistrale" que" l'Homme est capable du Meilleur pour augmenter son confort mais aussi du Pire lorsqu'il utilise toute ces sciences pour détruire plus vite son prochain et sa Planéte" .

En attendant de tous nous retrouver le 14 mai pour l' ASSEMBLEE GENERALE !  

Vive PACCA!

Daniel GIRAUD

Photos de Christine, Hervé et Loïc 

18155973 1831933193739643 1049194907486106747 o18155878 1831933810406248 1141972846889695701 o18155950 1831934173739545 3657016788801346389 o18156355 1831933937072902 1941101942982696231 oUnnamed 1 47Img 2192Img 2193Img 2196Img 2197Unnamed 2 48Unnamed 3 38Unnamed 4 43Unnamed 5 39Unnamed 6 34Unnamed 7 36Unnamed 8 31Unnamed 9 34Unnamed 10 30Unnamed 11 31Unnamed 12 27Unnamed 13 26Unnamed 14 25Unnamed 15 26Unnamed 16 24Unnamed 47Img 2199Img 2253Img 2256Img 2259Img 2262Img 2263Img 2266Img 2269Img 2270Img 2271Img 2273Img 2235 1Img 2275Img 2277Img 2279Img 2280Img 2286Img 2287Img 2288Img 2289Img 2290Img 2294Img 2295Img 2296