icone

Sortie 62A la recherche de la Truffe Noire

Sortie n° 62  A - Samedi 14 Mars 2015 - 
 Au Pays de la Truffe Noire " par Brigitte et Patrick Nocodie

 

Un Samedi ?? Et oui !!! Nous avons été très nombreux à répondre présent  a l'appel de la truffe..... ...

Et Sniff ! Notre sympathique club s'est vu divisé en deux groupes pour mieux apprécier cette sortie.

 

Retrouvailles chaleureuses, malgré un temps froid et " grisou", sur le Parking

du Muy. A 10 heures tapantes nous partons pour une belle balade sur les petites et paisibles routes varoises bordées de chênes ( truffiers ?) et d' oliviers vers notre but ultime " la Truffe "  Miamm !! à Bauduen.

 

Nous arrivons au Domaine de Majastres accueillis par deux lions blanc où commence un petit chemin bien carrossé pour nos belles voitures qui trouvent facilement place sur le parking du Domaine. 

 

Un vilain vent nous fait déménager de notre premier coin apéro, chercher laines et bonnets et enfin voici le  " Paccapéro " qui nous réchauffe grâce aux pissaladières,

pizzas, cake faits maison ainsi que du champagne, whisky et pastis offerts par Brigitte et Patrick nos gentils organisateurs... Un Paccapéro royal !!

 

D' ailleurs un Patou, chien gardien, vient grappiller caresses et miettes, attiré par ces bonnes effluves et notre bonne ambiance.

 

Ah !! C' est l'heure !! Nous rentrons dans le restaurent, chaleureux par son feu de bois et ses fumets de truffe !! Attablés et encore affamés nous commençons le repas

d'une brouillade de truffes.. Un régal ...de la vraie " Tuber Mélanosporum .

Et cela continue jusqu' au dessert truffé.. mais oui !! Du diamant noir qui se mange.

 

Le chef vient nous demander si cela nous a plu? Ouiiiiii !! si jeune et déjà talentueux.

Donc nous faisons un " ban" pour nos organisateurs si généreux et le chef...

Car tout était parfait. Merci à la famille De Santis...

 

Puis bien " truffés" nous suivons notre " caveur " et sa chienne truffière Bella, plus facile à contrôler qu' un cochon!! 

Explications d' exploitation, recherche de truffe par Bella.. mais là, maigre récolte,  donc direction l'atelier où nous attendent les dernières  truffes de la saison, huile a la truffe et pâtés  gourmands. Notre caveur " canifie" les truffes, (vérification de la qualité) , les pèsent, deniers renseignements et achats.

 

Pour digérer, malgré le vent, nous faisons un petit tour de propriété car il y a de beaux troupeaux de chèvres, brebis avec leurs petits de la semaine....et d'autres chiens truffiers.

 

Bref, voila une journée bien remplie et un Domaine, riche et accueillant, qui donne envie d'y revenir à la belle saison, pour la truffe blanche d' été !!! Et oui ça continue ..

La France que l'on aime !!! un grand merci à Brigitte et Patrick Nocodie.

 

Annie Giraud  ( dit NINI)

 

                                    Sortie 62 B- Dimanche 15 mars 2015

En attendant le reporting d'un bon samaritain de l'équipe B, je viens mettre mon grain de sel sur cette journée copieusement arrosée (à l'extérieur... comme à l'intérieur...). On dit que la bonne météo contribue à 80% sur la réussite d'une sortie. C'est peut être exagéré, même si c'est évident qu'un beau soleil est préférable à ces giboulées glacées... Nos primo-organisateurs avaient pourtant fait l'impossible pour satisfaire même les plus exigeants: un parcours touristique bien étudié, un magnifique Paccapéro offert généreusement par eux et un repas aux truffes de grande tenue. Merci chers Brigitte et Patrick pour ces deux journées où le soleil de l'amitié remplaça amplement notre bel astre caché par les élément perturbés.

Bravo aux héros des deux équipes qui ont malgré tout sorti de leurs housses leurs belles autos...

Vot' JJ

 

LES TRUFFES  2  « LE RETOUR »

 

Dimanche 15 mars 2015 

 

Merci à notre président pour son grain de sel.  

            Le terme de bon Samaritain me semble un peu excessif non pas en ce qui me concerne car il m'arrive de temps en temps de secourir des équipages non pas agressés par des brigands mais par les aleas de la mécanique,mais pour nos organisateurs. 

Effectivement ils ont eu for à faire pour résister aux vagues d'assoiffés venant mourir,tournées après tournées au pied du bar. Mais, à aucun moment on ne les a senti faiblir ni avoir besoin d'aide l'un jonglant avec les bouteilles tandis que Brigitte virevoltait autour des convives pour leur proposer des « amuses gueule »maison de toute première qualité.  

Mais venons à la chronologie de cette journée mémorable qui restera gravée dans les mémoires des plus séniles d'entre nous.  

Nous passerons rapidement sur l'étape de concentration A8 , étape ou il m'a été rapporté que certain  en aurait manqué la bouée de départ et aurait été obligés de tirer des bords pour rejoindre l'armada PACCA...  

Tout étant revenu dans l'ordre,  c'est sous un soleil printanier que la chenille PACCA2  après être passée devant les Poteries du soleil est arrivée au domaine de Majastres dont l'entrée est gardée par deux magnifiques Agoutis* albinos.  

Je passerais sur le repas car je ne voudrais pas plagier la NINI . 

Reportez- vous à l'ensemble des versets de la sourate 6  du récit de la sortie 62A  

Après ces agapes autour de la fameuse truffe accompagnée de vins excellents( cette alchimie doit avoir des effets hallucinogènes car mon voisin de table dont je tairais le nom affirmait avoir vu des bisons !) nous devions nous rendre à une conférence sur la tuber melanosporum.  

En effet,devant les maigres résultats de la veille les chiens ont été consignés et la chasse s'est transformer en séance d'initiation.  

Le grand prêtre de la truffe Mr de Santis un hybride de Depardieu et Jean Yann ,nous accueille dans son saint du saint  Sur l'autel, bien serrées comme au début d'une partie de billard américain une douzaine de boules noires nous regardent.  

Après s'être présenté lui-même ainsi que toute sa famille et son élevage de chien truffier ,il se lance dans une apologie de sa précieuse tubercule lui prêtant toute les qualités justifiant son prix astronomique.  

Il nous transmet une partie de son savoir et nous fait rentrer sous terre à la recherche des moeurs de la star.Les questions fusent, les réponses également, le mâtin en profite pour argumenter sur la qualité de ses produits.  

Certainesde nos épouses envoutées par le gourou de la truffe se précipitent sur les produits et chacun repartira ravi par cette journée ,ses conditions atmosphériques idéales et la gentillesse et l'efficacité de nos GO Brigitte et Patrick.

Note de la Rédaction:

*Agoutis: Le Larousse nous dit qu'il s'agit d'un rongeur d'Amérique du Sud. En réalité on le trouve également en Afrique tropicale et son habitat est le palmier, d'où son appellation de Rat Palmiste. Les indigène le consomme et Le Doc en avait fait son ragoût préféré...

 

 

Photos: Hervé Luce Murielle Bouchard Patrick Nocodie  JJ

 

Unnamed 4 15Unnamed 5 12Unnamed 7 11Unnamed 8 8Unnamed 9 11Unnamed 11 8Unnamed 13 5Unnamed 14 7Unnamed 1 16Unnamed 15 7Unnamed 1 15Unnamed 4 14Unnamed 5 11Unnamed 8 7Unnamed 7 10Unnamed 9 10Unnamed 10 7Unnamed 33 7Unnamed 32 8Unnamed 30 8Unnamed 28 8Unnamed 27 9Unnamed 11 7Unnamed 25 9Unnamed 2 13Unnamed 3 9Unnamed 15 6Unnamed 17 8Unnamed 19 9Unnamed 20 8Unnamed 22 8

 

Img 4752Img 4753Img 4754Img 4755Img 4756Img 4757Img 4758Unnamed 17 9Unnamed 19 10Img 4760Img 4761Img 4762Img 4764Img 4765Img 4767Img 4768Img 4769Img 4771Img 4773Unnamed 20 9Unnamed 21 6Unnamed 22 9Img 4774Img 4775Img 4776Unnamed 24 7Img 4777Img 4780Img 4781Img 4791Img 20150315 151934Img 4794