icone

Rapport Sortie 67 Pacca chez Cromagnon

Rapport Sortie 67 Dimanche 14 juin 2015

"PACCA rend visite à CRO MAGNON"

organisée par Chantal  et Marc-Henri de MERTZENFELD

 

Chers Amis,

Cette sortie aurait pu s'intituler :

- Retour vers la Préhistoire,

- ou Il ne faut pas prendre les membres de PACCA pour des poules mouillées.....

- ou les PaccaMembers en folie....

Bref,

Par un beau dimanche du mois de Juin 2015, comprenant un pack de :

- Lever aux aurores,

- Pluie et orages a volonté, 22 aventuriers courageux se moquant totalement des éléments déchaînés, qui a un moment me firent regretter mon douillet lit bien protégé par la toiture, prirent en main leurs véhicules, plutôt des modernes, intempéries obligeant. Donc pas de blâme...

Mon gentil mari, inconscient ou naïf, avait bien préparé la petite Triumph, qui dans certains cas se transforme en baignoire baquet, tandis que moi, plus réaliste, restait scotchée devant Madame Météo. Et bien m'en pris, car dans un ultime rendez-vous, je compris que l'affaire était....à l'eau, et fermement prenait bottes, imper, le tout dans le coffre de la Jaguar.

Ouf nous étions prêts à en découdre avec les colères des cieux.

Sous un magnifique rideau de pluie, royalement éclairé par les foudres divines, avec une visibilité quasiment nulle, nous avancions vers notre lieu de rendez-vous, le parking de l'aire de Canaver sur l'A8.

Chic des copains étaient déjà là, avec un moral d'acier.

Donc 10 voitures.

Nos G.O Marc-Henri et son épouse Chantal, très prévoyants, nous avaient fait don d'un petit paquet contenant de l'eau, du jus d'orange, madeleine, gâteau au chocolat et denrées apéritives, au cas où... Délicate attention de leur part et nous les remercions de cette agréable initiative.

Bien équipés d'un road-book digne des rallymen, nous suivîmes le responsable de cette virée, qui scrupuleusement, ne voulant pas de halte au Château Sté-Roseline, fila tout droit au lieu de tourner à gauche, comme il se devait.

C'est très stressant d'être le Responsable d'un jour, n'est ce pas Marc-Henri?

Le temps ayant eu pitié de nous, doucement s'éclaircit afin de laisser passer quelques rayons de soleil.

Lentement, par ces jolies routes du Haut Var, nous avancions vers Quinson, notre destination.

Quinson petit village provençal, avec une population plus que très limitée, ne nous accueillait pas pour le visiter, mais pour faire un immense plongeon dans la Préhistoire.

Ah mais qui voilà? Nos amis Bouchard, qui dans leur grande sagesse, avaient préféré attendre la fin des hostilités de Dame Nature.

Il nous manque encore un équipage, et pas des moindres: notre très cher Trésorier et sa moitié, sans qui pas de Musée ni déjeuner, le chéquier du Club étant entre leurs mains... Les voici qui arrivent pile pour débuter la visite au volant de leur sublime GT3. Nos amis ont été retardés par un problème de pompe de relevage en panne, risquant d'inonder sous le déluge, leur belle villa toute neuve... Nos 11 voitures bien garées, puisque nous étions les seuls, nous pouvions partir a la découverte de la vie de nos grands, grands ancêtres.

Accueil charmant de la part de Chloé, notre guide, qui nous introduisit dans l'antre de l'HISTOIRE.

Nous pûmes en avant première admirer l'architecture de ce musée bâti par Norman Foster, qui est aussi le créateur du Pont de Millau, faisant ainsi de ce musée un des plus grands en Europe sur la Préhistoire. Ce musée de forme oblongue, délimité par un immense mur en pierres sèches à 2 courbes, invite ainsi le visiteur à lui rendre visite.

Il doit son existence à EDF, qui dans les années 70, voulant créer des barrages hydrauliques, avaient fait appel à 3 chercheurs du CNRS, mettant ainsi à jour une soixantaine de grottes contenant des ossements humains, animaliers, divers objets en silex et outils ....

Nous mettions le pied dans le Paleolithique, Néolithique, et enfin la Préhistoire.

A l'entrée du musée, un comité d'accueil composé d'un mammouth grandeur nature, personnage principal du superbe dessin animé " l'Age de Glace ", un renne, un tigre à dents de sabre, un rhinocéros laineux et un mégacéros (sorte de grand renne aux bois immenses).

De toute cette animalerie, seul le renne a su passer les millions d'années, s'adapter aux différentes conditions climatiques, et être toujours présent sur terre.

Chloé, notre guide, amoureuse, passionnée nous transmis par son savoir, sa gentillesse, la sensation d'avoir fait un bond en arrière,et que plus rien n'existait de ce que nous connaissions. Immersion totale. Bonjour Monsieur Cro Magnon.

Mais au bout de 2heures , la visite par sa fin nous ramenait à des choses plus rationnelles. Par exemple....un petit Paccapero mon brave Monsieur?

Notre Président, qui en ce 14 Juin fêtait une année de plus, nous offrit le champagne, hélas nous n'avons pu lui susurrer un joli " Happy Birthday Mr Président " Marilyn étant aux abonnés absents. Par contre Dédé la Trompette se fit un plaisir de le lui jouer.

L'humeur, qui était déjà excellente, n'en n'était qu'à ses débuts. Bien sur champagne, pastis et autres sont les copains des bons vivants, mais le reste allait venir.

Allègrement direction le restaurant où une jolie petite salle, pour nous tous seuls, nous attendait.

Bien installés, Rose et Rouge a l'appui, le repas commença bien animé, et tout doucement un doux délire s'empara de certains.

Dédé, très en forme et se croyant encore chez Cro Magnon, mis sa main (accidentellement???) sur le postérieur de la serveuse (pas très ravie), mais il sut rattraper sa maladresse par " la vie en Rose ". A notre table, Patrick Nocodie, Porschiste dans l'âme, nous montra son immense joie, de la victoire des Porsches aux 24Heures du Mans, et entraîna ma douce moitié dans un slow, qui finit en rock. Je crois que mon mari n'en est toujours pas revenu. Puis notre G.O débarrassé de sa responsabilité de Chef de Meute (et 22 personnes chez Pacca, ça déménage...), se retrouva a faire le pitre sur une table du restaurant, sous les yeux interloqués de la serveuse, qui a du se poser bien des questions sur notre état mental.

Nos G.O en bons organisateurs nous avaient prévu des possibilités de balade en pédalo, ou en bateau électrique, et retour par les gorges du Verdon.

Mais c'était toujours sans compter sur les caprices du temps, car un bel orage accompagné d'une bonne saucée nous en avait remis une couche, histoire de nous dire que s'en était fini des réjouissances, hélas... Aussi bises humides et rush aux voitures avec retour direct a la maison.

Cette sortie restera gravée dans les mémoires des participants. Nous avons bien pensé à vous chers absents. Nous vous avons regretté, mais il y avait sûrement d'excellentes raisons pour expliquer un si fort absentéisme. Dommage pour vous, mais pour nous ce fut une journée d'un pur régal.

Un grand merci a nos G.O pour leur 1ère, ce fut une réussite totale. Ils ont déjà un projet pour 2016!

En espérant tous vous revoir à la prochaine de Juillet (le dimanche 19), je vous dis à bientôt, mais je ne garantis pas une telle folie. Encore un élément de plus pour une mauvaise réputation (Merci Mr .Brassens)....

Votre fidèle  Tintin Reporter,

Bérengère.

1 1 31 2 31 7 41 2 32 1 42 2 42 3 4Unnamed 2 16Unnamed 3 122 11 32 10 32 5 32 8 4Unnamed 4 18Unnamed 5 152 9 32 12 32 13 3Unnamed 7 142 14 3Unnamed 6 142 15 32 16 3Unnamed 8 11Unnamed 9 14Unnamed 10 92 17 32 18 32 19 3Unnamed 11 11Unnamed 12 82 20 32 21 32 22 33 1 43 2 4Unnamed 14 8Unnamed 15 9Unnamed 17 113 3 43 4 43 10 33 5 43 6 43 7 43 8 43 9 33 11 33 12 33 13 43 14 53 15 53 16 6Unnamed 16Unnamed 13 83 17 73 18 63 20 34 17 24 16 24 15 23 21 34 2 4Unnamed 18 7Unnamed 19 124 1 54 3 44 4 4Unnamed 21 8Unnamed 20 114 5 1Unnamed 22 11Unnamed 23 74 13 24 29 1Unnamed 24 9Unnamed 25 11Unnamed 26 94 28 14 27 14 26 14 25 24 22 24 20 24 19 24 18 24 14 24 7 24 30 14 32 14 33 14 34 14 35 14 36 14 37 14 38 14 39 14 40 1Unnamed 1 194 42 14 43 14 45 14 47 14 48 1X 1X 3X 4X 5Z 2Y