icone

Sortie 44 Ma Cabane au Canada

 PASSION  AUTO  COLLECTION  COTE  d’AZUR

Rapport Sortie 44 du 19 & 20 octobre 2013

"MA CABANE AU CANADA"

Organisée par CATHY &  JJ

 

Avant de vous faire le récit de cette bucolique sortie, je me suis quand même posée quelques questions et je veux vous les faire partager.

Voila: " Ma Cabane au Canada "..??? Notre cher Président aurait-il la nostalgie de ses tendres années et vouloir nous faire un petit coup de retour an arrière avec Line Renaud , qui peut-être a été  son Idole? Ou alors avait-il un souvenir érotique de l'époque ou elle était meneuse de revue et faisait tourner les têtes de ces messieurs?.. Alors laissons nous mener allègrement vers cette journée pour certains, et week-end pour d'autres.

 

Pour savoir si un club fonctionne parfaitement, comptez simplement le nombre de voitures et de participants et vous aurez la réponse: 22 voitures et 40 personnes au compteur. Comme disent si bien nos amis British : NO Comment! (une pensée vers Daniel Aimé qui s'est fracturé le poignet la veille). En fait nous avions 45 inscrits, mais il y a toujours le pépin... A souligner Gilbert Boiron, qui depuis la Corse a un problème de cheville et qui a jeté l'éponge le matin du départ. Il a fait don au Club des 60 de participation. Merci à lui.

Traditionnel rendez-vous à La Turbie pour un départ à 9h20. En arrivant j'ai un grand sourire, ils sont tous là,et blablabla... Malgré l'heure matinale, les langues vont bon train. Après la traditionnelle bise, le top départ est donné. Nous avons même failli récupérer une Ferrari Dino qui s'était trompée de lieu de rendez-vous avec son Club, mais rapidement le propriétaire avait compris sa méprise. Mais nous avons gagné en échange deux nouvelles beautés: la Jaguar Type "E" des Richard et la Morgan Aéro 8 des Aiken. Il y a de l'arrosage dans l'air...

Doucement le cortège s'ébroua direction Vintimille car pour accéder à notre lieu de destination bien situé en France il fallait croiser par l'Italie.

Un premier arrêt café/thé et photos a l'appui avait été prévu aux pieds du beau village de Saorge, et les langues profitant  de cet intermède, repartirent de bon train.

 

Le signal du départ en direction de Saint-Dalmas de Tende est donné après 20 minutes de viennoiseries. Nous repartîmes tranquillement sous un ciel mitigé, mais nous permettant tout de même de profiter du Paccapéro si cher à nos cœurs et surtout nos papilles. De plus, quoi de plus classe que de déguster soit son Ricard (surnommé " Le Jaune!") soit son Rosé Corse ou autres douceurs, devant une magnifique gare désaffectée?

Un petit cours d'histoire afin que mes récits enrichissent votre culture, mais je sais que je n'ai rien à vous apprendre, alors disons que je me fais plaisir.

La gare , ouvrage magnifique mais abandonnée de tous, est en état de délabrement total. Pourtant la ligne fonctionne encore! Peut être est ce du au fait qu'elle fut construite sous Mussolini qui ainsi voulait affirmer la puissance de l'Italie à la frontière? Ce bâtiment mériterait d'être classé aux Monuments historiques, même s'il représente une époque oh combien douloureuse.

Je peux fermer ma page, Stéphane Bern sera content. Ah oui j'oubliais, le petit père Bénito aimait bien y venir en train particulier avec sa petite copine dame Petacci...

 

Reprenant notre route en direction  de Castérino, de virages en épingles à cheveux, nous pûmes admirer les couleurs automnales allant du jaune doré, au mordoré et pour terminer sur un rouge incandescent, tout cela au milieu des châtaigniers faisant le bonheur des ramasseurs, mais aussi de champignons. Hélas pour nous il n'était pas prévu un arrêt Châtaignes (non, ne me donnez pas un marron, je n'y suis pour rien moi!).

 

Les mélèzes nous firent un dais pour nous souhaiter la bienvenue à Castérino et nous souhaiter la bienvenue, et un bon appétit.

Tout de suite nous fûmes dans l'ambiance montagnarde, entre boiseries, un bon feu de cheminée et photos des sites enneigées à l'appui. Et oui à plus de 1.500 mètres il neige abondamment et pour meilleure preuve : photos d'un magnifique chasse-neige, et d'une quinzaine de chiens Husky Sibériens, permettant ainsi de faire des ballades à traîneau. Nous vîmes d'ailleurs ces derniers à l'entraînement, tractant attelés un.... Quad!....

 

Le déjeuner englouti dans la bonne humeur, une bonne marche avait été proposée, pour le plus grand plaisir des amateurs de longues randonnées. Et quoi de mieux pour digérer et évacuer les calories... Chacun partit de son coté tout en bavassant gaiement. Certains se dirigèrent vers le lac des Grenouilles mais hormis la ballade, de grenouilles point. Vers 18h00 les marcheurs qui avaient choisi l'option " prolongation " se retrouvèrent à l'hôtel, ce qui fait que nous avons à peine dit au revoir aux malheureux amis qui avaient pris le chemin du retour... Aussi acceptez toutes nos excuses.

De 40 nous nous retrouvions à 15 nous permettant de deviser tranquillement devant notre pot au feu du soir. Mais les 2 ou 3 heures de marche et l'altitude ont eu raison de nos dernières forces. A 22h30 extinction totale des feux. Bonne nuit et à demain au p'tit déj'. Dimanche, frais et dispos, une bonne tasse de thé ou de café devant soi, chacun pensait de qu'elle manière agréable terminer un si bon week-end, car on ne pouvait finir comme ça tristement à rentrer chez soi, pour se mettre les doigts de pied en éventail devant la télé, alors que Dame Nature nous faisait un clin d'œil à la Chimène. Si certains répondirent à l'appel des sirènes de la montagne, les Richard préférèrent retrouver leur home sweet home. Quant aux 9 qui restaient, n'ayant pas d'enfants qui pleuraient à la maison, ils se rallièrent à l'excellent suggestion de Christian Tiedelski, qui avait entendu parler de la fête de la transhumance à La Brigue. 10h00 aux voitures et notre petit cortège  reprit la route. Une quinzaine de kilomètres plus bas nous étions à La Brigue, où un charmant Monsieur, admirant nos belles,et lui-même ancien collectionneur, offrit l'hospitalité à nos chevaux sur son parking privé, afin que personne ne puisse les endommager. Après le choix du restaurant où nous nous régalâmes, visite du village, de ses étals, et quelques emplettes plus tard, après avoir admiré lapins nains, moutons, chèvres, vaches et veaux, poules et coqs, retour au restaurant dont je tairai le nom (non, non n'insistez pas, je me refuse à vous communiquer une aussi bonne adresse... qui pourra servir à une autre sortie...). Repas fabuleux, permettant d'attendre le passage des moutons en transhumance qui avaient quitté leur magnifique massif du Mercantour. Un pur régal de voir tous ses troupeaux, dirigés par les chiens qui remettaient dans le droit chemin une éventuelle brebis égarée. 

Et oui la journée tirait à sa fin et la pluie commençant à menacer, la sagesse était de rentrer.

 

Encore un magnifique moment offert par Pacca, ce qui nous entraîne à en redemander. Nous ne sommes jamais lassés, c'est toujours et encore du nouveau et c'est le but.

 

Alors un Grand Merci au couple Lasserre, et féliciter Cathy qui malgré le fait qu'elle fût malade avait tenu à venir....et a remplacé Roger's à la circulation. (Le Lieutenant Roger's faisait pendant ce temps la sécurité au Rallye des Jasmins où nos amis Bouchard et Jeannin sont arrivés 4eme!)

Merci à vous deux, chers Organisateurs et VIVA PACCA.

 

Votre Tintin Reporter Bérengère qui a failli revenir avec un lapin nain (oui, oui) mais trop tard, déjà vendu!!

Crédit photos: Cathy, Christian, Dieter, Hervé, Patrick.

p1020558.jpgp1020559-1.jpgp1020561-1.jpgp1020562-1.jpgp1020565-1.jpgdsc-0002.jpgimg-1788.jpgdsc-0003.jpgimg-1784.jpgimg-1790.jpgimg-1791.jpgimg-1792.jpgimg-1793.jpgimg-1785.jpgimg-1786.jpgimg-1788.jpgp1020572-1.jpgp1020567-1.jpgp1020568-1.jpgp1020569-1.jpgp1020570-1.jpgp1020572-1.jpgp1020573-1.jpgp1020574-1.jpg1-23.jpg2-16.jpg3-13.jpgp1020575-1.jpgp1020576-1.jpgp1000059.jpgp1000062.jpgp1000063.jpgp1000065.jpgp1000066.jpgp1000068.jpgp1000071.jpgimg-1794.jpgimg-1795.jpgimg-1796.jpgimg-1797.jpgimg-1798.jpgimg-1799.jpgimg-1800.jpgimg-1801.jpgimg-1802.jpgimg-1804.jpgimg-1805.jpgimg-1806.jpgimg-1807.jpgimg-1808.jpgimg-1809.jpgimg-1810.jpgimg-1811.jpgimg-1813.jpgimg-1814.jpgimg-1815.jpgimg-1816.jpgimg-1817.jpgimg-1818.jpgimg-1819.jpgimg-1820.jpgimg-1821.jpgimg-1822.jpgimg-1823.jpgp1000072.jpgp1020585.jpgp1020586.jpgp1020589-1.jpgp1020590-1.jpgp1020584.jpgp1020595.jpgp1000073.jpgp1000074.jpgp1000075.jpgdsc-0004.jpgdsc-0005.jpgdsc-0006.jpgdsc-0007.jpgdsc-0008.jpgdsc-0009.jpgpacca-001.jpgdsc-0010.jpgp1000077.jpgp1000078.jpgp1000079.jpgp1000080.jpgp1000081.jpgdsc-0011.jpgdsc-0012.jpgdsc-0014.jpgdsc-0015.jpgdsc-0016.jpgp1000082.jpgp1000084.jpgp1000085.jpgp1000083.jpgp1020597.jpgp1000086.jpgp1000051.jpgimg-1824.jpgdsc-0017.jpgp1000050.jpgdsc-0018.jpgdsc-0019.jpgp1000088.jpgp1020604.jpgp1020598-1.jpgp1020599.jpgimg-1825-1.jpgp1020601.jpgp1020603.jpgp1000089.jpgp1000093.jpgp1000094.jpgp1000095.jpgp1000097-1.jpgp1000096.jpgp1000098.jpgp1000099.jpgp1000100.jpgp1000101.jpg4-9.jpg5.jpg6-3.jpgp1000103.jpg
p1000105.jpgp1000106.jpg7-3.jpg8-3.jpg9-2.jpg10-1.jpg11-2.jpg12-2.jpg13-2.jpg14-2.jpg15-3.jpg16-2.jpgdsc-0022.jpgdsc-0023.jpgdsc-0024.jpgdsc-0025.jpgdsc-0026.jpgdsc-0028.jpgdsc-0029.jpgdsc-0030.jpgdsc-0032.jpgdsc-0033.jpgdsc-0035.jpgdsc-0037.jpgdsc-0044.jpgdsc-0045.jpgdsc-0046.jpgdsc-0049.jpgdsc-0052.jpgpacca-005.jpgpacca-006.jpgpacca-010.jpg


 

DEUX NOUVEAUX CHAMPIONS EN GRAINE CHEZ PACCA!

Nous comptions parmi nous chez Pacca de grands sportifs automobile en la personne de Gaïdic et Didier Deleger ainsi que Richard Trouet, et voici que s'ajoutent deux nouveaux coureurs: Jean-Claude Bouchard Pilote et Michel Jeannin Navigateur sur Porsche 911. Il viennent de terminer le Rallye des Jasmins (18 & 19 octobre) en 4eme position (sur 90 engagés, dont une dizaine d'abandons...).
Toutes nos félicitations à ces champions! Quelques photos. Vous remarquerez la présence de notre Officier de Sécurité Roger's.
ccf20102013-00000.jpgccf20102013-00001.jpgp1100241.jpgp1100254.jpgp1100259.jpg006-2-1.jpg007-2-2.jpg010.jpg012-2-1.jpg013-2-1.jpg016-5.jpg020-4.jpg021-6.jpg023-4.jpgp1100285.jpgp1100292.jpgp1100296.jpgp1100301.jpgp1100302.jpgp1100305.jpgp1100349.jpg

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 

 PASSION  AUTO  COLLECTION  COTE  d’AZUR

Rapport Sortie 44 du 19 & 20 octobre 2013

"MA CABANE AU CANADA"

Organisée par CATHY &  JJ

 

Avant de vous faire le récit de cette bucolique sortie, je me suis quand même posée quelques questions et je veux vous les faire partager.

Voila: " Ma Cabane au Canada "..??? Notre cher Président aurait-il la nostalgie de ses tendres années et vouloir nous faire un petit coup de retour an arrière avec Line Renaud , qui peut-être a été  son Idole? Ou alors avait-il un souvenir érotique de l'époque ou elle était meneuse de revue et faisait tourner les têtes de ces messieurs?.. Alors laissons nous mener allègrement vers cette journée pour certains, et week-end pour d'autres.

 

Pour savoir si un club fonctionne parfaitement, comptez simplement le nombre de voitures et de participants et vous aurez la réponse: 22 voitures et 40 personnes au compteur. Comme disent si bien nos amis British : NO Comment! (une pensée vers Daniel Aimé qui s'est fracturé le poignet la veille). En fait nous avions 45 inscrits, mais il y a toujours le pépin... A souligner Gilbert Boiron, qui depuis la Corse a un problème de cheville et qui a jeté l'éponge le matin du départ. Il a fait don au Club des 60 de participation. Merci à lui.

Traditionnel rendez-vous à La Turbie pour un départ à 9h20. En arrivant j'ai un grand sourire, ils sont tous là,et blablabla... Malgré l'heure matinale, les langues vont bon train. Après la traditionnelle bise, le top départ est donné. Nous avons même failli récupérer une Ferrari Dino qui s'était trompée de lieu de rendez-vous avec son Club, mais rapidement le propriétaire avait compris sa méprise. Mais nous avons gagné en échange deux nouvelles beautés: la Jaguar Type "E" des Richard et la Morgan Aéro 8 des Aiken. Il y a de l'arrosage dans l'air...

Doucement le cortège s'ébroua direction Vintimille car pour accéder à notre lieu de destination bien situé en France il fallait croiser par l'Italie.

Un premier arrêt café/thé et photos a l'appui avait été prévu aux pieds du beau village de Saorge, et les langues profitant  de cet intermède, repartirent de bon train.

 

Le signal du départ en direction de Saint-Dalmas de Tende est donné après 20 minutes de viennoiseries. Nous repartîmes tranquillement sous un ciel mitigé, mais nous permettant tout de même de profiter du Paccapéro si cher à nos cœurs et surtout nos papilles. De plus, quoi de plus classe que de déguster soit son Ricard (surnommé " Le Jaune!") soit son Rosé Corse ou autres douceurs, devant une magnifique gare désaffectée?

Un petit cours d'histoire afin que mes récits enrichissent votre culture, mais je sais que je n'ai rien à vous apprendre, alors disons que je me fais plaisir.

La gare , ouvrage magnifique mais abandonnée de tous, est en état de délabrement total. Pourtant la ligne fonctionne encore! Peut être est ce du au fait qu'elle fut construite sous Mussolini qui ainsi voulait affirmer la puissance de l'Italie à la frontière? Ce bâtiment mériterait d'être classé aux Monuments historiques, même s'il représente une époque oh combien douloureuse.

Je peux fermer ma page, Stéphane Bern sera content. Ah oui j'oubliais, le petit père Bénito aimait bien y venir en train particulier avec sa petite copine dame Petacci...

 

Reprenant notre route en direction  de Castérino, de virages en épingles à cheveux, nous pûmes admirer les couleurs automnales allant du jaune doré, au mordoré et pour terminer sur un rouge incandescent, tout cela au milieu des châtaigniers faisant le bonheur des ramasseurs, mais aussi de champignons. Hélas pour nous il n'était pas prévu un arrêt Châtaignes (non, ne me donnez pas un marron, je n'y suis pour rien moi!).

 

Les mélèzes nous firent un dais pour nous souhaiter la bienvenue à Castérino et nous souhaiter la bienvenue, et un bon appétit.

Tout de suite nous fûmes dans l'ambiance montagnarde, entre boiseries, un bon feu de cheminée et photos des sites enneigées à l'appui. Et oui à plus de 1.500 mètres il neige abondamment et pour meilleure preuve : photos d'un magnifique chasse-neige, et d'une quinzaine de chiens Husky Sibériens, permettant ainsi de faire des ballades à traîneau. Nous vîmes d'ailleurs ces derniers à l'entraînement, tractant attelés un.... Quad!....

 

Le déjeuner englouti dans la bonne humeur, une bonne marche avait été proposée, pour le plus grand plaisir des amateurs de longues randonnées. Et quoi de mieux pour digérer et évacuer les calories... Chacun partit de son coté tout en bavassant gaiement. Certains se dirigèrent vers le lac des Grenouilles mais hormis la ballade, de grenouilles point. Vers 18h00 les marcheurs qui avaient choisi l'option " prolongation " se retrouvèrent à l'hôtel, ce qui fait que nous avons à peine dit au revoir aux malheureux amis qui avaient pris le chemin du retour... Aussi acceptez toutes nos excuses.

De 40 nous nous retrouvions à 15 nous permettant de deviser tranquillement devant notre pot au feu du soir. Mais les 2 ou 3 heures de marche et l'altitude ont eu raison de nos dernières forces. A 22h30 extinction totale des feux. Bonne nuit et à demain au p'tit déj'. Dimanche, frais et dispos, une bonne tasse de thé ou de café devant soi, chacun pensait de qu'elle manière agréable terminer un si bon week-end, car on ne pouvait finir comme ça tristement à rentrer chez soi, pour se mettre les doigts de pied en éventail devant la télé, alors que Dame Nature nous faisait un clin d'œil à la Chimène. Si certains répondirent à l'appel des sirènes de la montagne, les Richard préférèrent retrouver leur home sweet home. Quant aux 9 qui restaient, n'ayant pas d'enfants qui pleuraient à la maison, ils se rallièrent à l'excellent suggestion de Christian Tiedelski, qui avait entendu parler de la fête de la transhumance à La Brigue. 10h00 aux voitures et notre petit cortège  reprit la route. Une quinzaine de kilomètres plus bas nous étions à La Brigue, où un charmant Monsieur, admirant nos belles,et lui-même ancien collectionneur, offrit l'hospitalité à nos chevaux sur son parking privé, afin que personne ne puisse les endommager. Après le choix du restaurant où nous nous régalâmes, visite du village, de ses étals, et quelques emplettes plus tard, après avoir admiré lapins nains, moutons, chèvres, vaches et veaux, poules et coqs, retour au restaurant dont je tairai le nom (non, non n'insistez pas, je me refuse à vous communiquer une aussi bonne adresse... qui pourra servir à une autre sortie...). Repas fabuleux, permettant d'attendre le passage des moutons en transhumance qui avaient quitté leur magnifique massif du Mercantour. Un pur régal de voir tous ses troupeaux, dirigés par les chiens qui remettaient dans le droit chemin une éventuelle brebis égarée. 

Et oui la journée tirait à sa fin et la pluie commençant à menacer, la sagesse était de rentrer.

 

Encore un magnifique moment offert par Pacca, ce qui nous entraîne à en redemander. Nous ne sommes jamais lassés, c'est toujours et encore du nouveau et c'est le but.

 

Alors un Grand Merci au couple Lasserre, et féliciter Cathy qui malgré le fait qu'elle fût malade avait tenu à venir....et a remplacé Roger's à la circulation. (Le Lieutenant Roger's faisait pendant ce temps la sécurité au Rallye des Jasmins où nos amis Bouchard et Jeannin sont arrivés 4eme!)

Merci à vous deux, chers Organisateurs et VIVA PACCA.

 

Votre Tintin Reporter Bérengère qui a failli revenir avec un lapin nain (oui, oui) mais trop tard, déjà vendu!!

Crédit photos: Cathy, Christian, Dieter, Hervé, Patrick.

p1020558.jpgp1020559-1.jpgp1020561-1.jpgp1020562-1.jpgp1020565-1.jpgdsc-0002.jpgimg-1788.jpgdsc-0003.jpgimg-1784.jpgimg-1790.jpgimg-1791.jpgimg-1792.jpgimg-1793.jpgimg-1785.jpgimg-1786.jpgimg-1788.jpgp1020572-1.jpgp1020567-1.jpgp1020568-1.jpgp1020569-1.jpgp1020570-1.jpgp1020572-1.jpgp1020573-1.jpgp1020574-1.jpg1-23.jpg2-16.jpg3-13.jpgp1020575-1.jpgp1020576-1.jpgp1000059.jpgp1000062.jpgp1000063.jpgp1000065.jpgp1000066.jpgp1000068.jpgp1000071.jpgimg-1794.jpgimg-1795.jpgimg-1796.jpgimg-1797.jpgimg-1798.jpgimg-1799.jpgimg-1800.jpgimg-1801.jpgimg-1802.jpgimg-1804.jpgimg-1805.jpgimg-1806.jpgimg-1807.jpgimg-1808.jpgimg-1809.jpgimg-1810.jpgimg-1811.jpgimg-1813.jpgimg-1814.jpgimg-1815.jpgimg-1816.jpgimg-1817.jpgimg-1818.jpgimg-1819.jpgimg-1820.jpgimg-1821.jpgimg-1822.jpgimg-1823.jpgp1000072.jpgp1020585.jpgp1020586.jpgp1020589-1.jpgp1020590-1.jpgp1020584.jpgp1020595.jpgp1000073.jpgp1000074.jpgp1000075.jpgdsc-0004.jpgdsc-0005.jpgdsc-0006.jpgdsc-0007.jpgdsc-0008.jpgdsc-0009.jpgpacca-001.jpgdsc-0010.jpgp1000077.jpgp1000078.jpgp1000079.jpgp1000080.jpgp1000081.jpgdsc-0011.jpgdsc-0012.jpgdsc-0014.jpgdsc-0015.jpgdsc-0016.jpgp1000082.jpgp1000084.jpgp1000085.jpgp1000083.jpgp1020597.jpgp1000086.jpgp1000051.jpgimg-1824.jpgdsc-0017.jpgp1000050.jpgdsc-0018.jpgdsc-0019.jpgp1000088.jpgp1020604.jpgp1020598-1.jpgp1020599.jpgimg-1825-1.jpgp1020601.jpgp1020603.jpgp1000089.jpgp1000093.jpgp1000094.jpgp1000095.jpgp1000097-1.jpgp1000096.jpgp1000098.jpgp1000099.jpgp1000100.jpgp1000101.jpg4-9.jpg5.jpg6-3.jpgp1000103.jpg
p1000105.jpgp1000106.jpg7-3.jpg8-3.jpg9-2.jpg10-1.jpg11-2.jpg12-2.jpg13-2.jpg14-2.jpg15-3.jpg16-2.jpgdsc-0022.jpgdsc-0023.jpgdsc-0024.jpgdsc-0025.jpgdsc-0026.jpgdsc-0028.jpgdsc-0029.jpgdsc-0030.jpgdsc-0032.jpgdsc-0033.jpgdsc-0035.jpgdsc-0037.jpgdsc-0044.jpgdsc-0045.jpgdsc-0046.jpgdsc-0049.jpgdsc-0052.jpgpacca-005.jpgpacca-006.jpgpacca-010.jpg


 

DEUX NOUVEAUX CHAMPIONS EN GRAINE CHEZ PACCA!

Nous comptions parmi nous chez Pacca de grands sportifs automobile en la personne de Gaïdic et Didier Deleger ainsi que Richard Trouet, et voici que s'ajoutent deux nouveaux coureurs: Jean-Claude Bouchard Pilote et Michel Jeannin Navigateur sur Porsche 911. Il viennent de terminer le Rallye des Jasmins (18 & 19 octobre) en 4eme position (sur 90 engagés, dont une dizaine d'abandons...).
Toutes nos félicitations à ces champions! Quelques photos. Vous remarquerez la présence de notre Officier de Sécurité Roger's.
ccf20102013-00000.jpgccf20102013-00001.jpgp1100241.jpgp1100254.jpgp1100259.jpg006-2-1.jpg007-2-2.jpg010.jpg012-2-1.jpg013-2-1.jpg016-5.jpg020-4.jpg021-6.jpg023-4.jpgp1100285.jpgp1100292.jpgp1100296.jpgp1100301.jpgp1100302.jpgp1100305.jpgp1100349.jpg