icone

Sortie 35 "La Balade du Verdon" 24.03.13

Rapport Sortie 35 "La Balade du Verdon"

RAPPORT SORTIE 35 "La BALADE du VERDON" de Christine et Gilles Agasse

Dimanche 24 mars 2013

 

4-1-copier-copie.jpg 

Recette pour transformer une journée pluvieuse et venteuse en journée de bonheur chez Pacca.

Vous prenez tout d'abord 44 amis. Des vrais. Vérifiez bien à l'achat  qu'il n'y ait pas de mauvaise herbe. Vous les faites lever à matines, en les laissant dégorger sans leur donner un petit déjeuner trop riche en lipides et glucides. Vous secouez bien le tout dans une auto de collection aux ressorts virils. Vous les laissez ainsi venir jusqu'à la piscine de Grasse. Compter, 45 bonnes minutes. Là, vous les cueillez délicatement au sortir de leur auto, vous les rincez bien à nouveau sous le crachin grassois puis vous les laisser mariner 15 minutes, thermostat 7°, sous un petit auvent, ventilé à point de la dite piscine. Maintenant, nous arrivons au point délicat de la recette. Soit vos 44 amis se délayent et vous dégoulinent dans l'évier au travers de la passoire, soit par la grâce et la magie de votre savoir faire, ils prennent corps et sont prêts à vous donner le meilleur d'eux mêmes. Et bien voilà, c'est ce qu'ont réussi ce  dimanche 24 mars, nos GO étoilés, Christine et Gilles, qui ont fait fi des éléments déchaînés et qui ont décidé, que LEUR JOURNEE, (en "praye taïme" pour parler bobo...) serait une bonne cuvée. Ils sont là, Christine et Gilles, dès 8h30, stoïques sous les hallebardes célestes, aidés par le fidèle et indispensable Roger's notre Officier de Sécurité qui sort à peine d'une terrible grippe, dont la rechute pourrait être fatale à tout instant...

Tout le monde se fait un honneur d'être en avance sur l'horaire assez matinal. Chez Pacca on est comme ça... Et Dieu sait s'il en coûte à certains, dont les couettes sont plus douces que chez d'autres... Nous sommes là et bien là, 44 au compteur, les autos sagement alignées par Sir Roger's, coincés sous le minuscule auvent de la piscine "Altitude 500". Qui a pris son maillot de bain? Ce n'est pas la question du jour, ni de la saison, mais le coeur et la rigolade en sont.... faut voir combien les bises des retrouvailles sont sonores, malgré les claquettes de la pluie qui redouble son tempo. Maître Gilles, chrono en main, d'une main auguste, déclare: Abeus partames! Sans être de fin latinistes, les équipages ne se le font pas dire deux fois et à chacun de plonger dans le doux habitacle a peu près sec de son auto embuée, mais chauffée. Direction la Route Napoléon. On peut penser ce que l'on veut de l'Empereur, mais il en avait un belle paire (de bretelles...) et les 1.200 gars de son club-med aussi, pour passer par là il y a près de 200 ans (24 mars 1815!, t'as fais exprès Gilles?), sur un chemin muletier qui deviendra plus tard SA route éponyme...

Roule ma poule, le convoi attaque la montagne. Nous prenons de l'altitude. Allons nous passer au dessus de cette crasse météorologique et trouver Monseigneur Soleil?... Roule ma poule et compte là dessus.... Nous avons tous une pensée émue pour notre Jean-Marc (à ne pas confondre avec l'autre à Matignon...)  qui a failli venir avec sa merveilleuse NG, une vraie baignoire anglaise à 4 roues. Heu-reu-se-mant que Jos, sa chère épouse était du voyage. Il n'a quand même pas osé... et a choisi une moderne monture. Joscelyne est sauve à cette heure...

Nous arrivons au Pont de la Manda. Comme c'est curieux, pas un latex-man en vue. Les sauteurs à l'élastique ont horreur de la pluie...alors que le caoutchouc est imperméable... drôle d'époque. Mais, voilà que nos GO, Christine et Gilles, nous entraînent vers un abri pour nous réchauffer de petits pains au chocolat, de madeleines de Proust garanties et autres mignardises... payés sur leur cassette personnelle, il faut le préciser. C'est un rayon de soleil au milieu des nuées.... Infatigable et impitoyable, Myster Roger's, de son sifflet à vocalises style "Les Beaumettes", nous remet en route pour respecter le sacro saint Timing (est il béatifié au moins celui ci?)... Nous attaquons la fameuse Corniche Sublime. Silence radio. Même les Walkies Talkies se taisent, ainsi que "Zorba le Grec" la chanson fétiche d'Elisabeth... Nous grimpons au milieu d'un brouillard épais. A droite le Verdon: il suffit d'un petit coup de volant imprudent  pour aller le voir de plus près...300 mètres plus bas. Arrêt photo pour immortaliser un combat de candidats albicans sur un pampers... Que du blanc! Yves Klein a réussi dans le bleu... alors, et le blanc?... Mine de rien, on est super heureux de se balader en apesanteur dans ce cocon. Pour nous ramener à la réalité des choses, de grosses pierres jonchent la chaussée. Certaines dévalent et passent devant nous.... On a beau aimer les Stones, mais pas de si près... Petite séquence "Emotion" offerte par Pacca.... Mais voici que se dessinent derrière la brume le majestueux Lac de Ste Croix et le fragile Château d'Aiguines...

Nos GO nous ont trouvé un endroit sublime pour le Paccapéro: un vrai balcon sur le lac. Las, les eaux célestes n'ont pas tari et c'est sous une forêt de parapluies que nous luttons contre l'humidité ambiante en traitant le mal par le mal... vieille thérapie qui nous vient du fond des ages et qui fait merveille chez Pacca. On est si bien... Mais voilà qu'à nouveau, Mystere Roger's donne le signal du départ en essayant son nouveau sifflet collector à 4 tons en si bémol type "Ascenseur pour l'échafaud"... Tout est plié en une nano seconde! Direction le restaurant Le Calalou où on arrive à 13h comme prévu.

Après la sauvagerie des Gorges, nous entrons dans le calme et la volupté. Un bel apéritif nous attend entouré de délicieuses croustades chaudes, si chères à notre DD trompette, malheureusement empêché pour raison de santé. La Bastide du Calalou est un havre au milieu de la nature ambiante. Le personnel est des plus prévenants. La grande salle Seigneuriale nous a été réservée. Les tables rondes de 8 sont délicatement dressées. Chacun y trouve sa place pour attaquer un déjeuner de grande qualité selon la vielle tradition française. Nous sommes doublement heureux: nous retrouver après un mois d'absence et attaquer un repas prometteur de senteurs venues d'une cuisine qui a tenu à nous faire plaisir. Voyez les photos, chers amis....

Hélas, vers 16 heures, il est temps de songer au retour. Dehors, rien de nouveau côté météo, mais à présent nous sommes blindés... Avant la bise des adieux, nos amis Christine et Gilles sont ovationnés. Ils le méritent, car pour une première organisation de sortie, ce fut magistral... et chaque participant a émis le voeux de refaire cette Ballade du Verdon en 2014... en été. Chiche!

Je ne voudrais pas terminer ce rapport, sans vous remercier, vous amis participants, qui n'avez pas craint de braver les éléments, pour apporter votre amitié et votre bonne humeur. C'est ainsi Pacca!

Mes plus fidèles et amicales pensées à tous.

JJ

Capital Photos: Cathy, Hervé, Jean-Marc

1-1-copier-copie.jpg1-2-copier-copier.jpg1-4-copier-copier.jpg1-6-copier-copie.jpg1-8-copier-copie.jpg1-7-copier.jpg1-10-copier-copie.jpg1-9-copier-copie.jpg1-11-copier-copie.jpg2-1-copier-copier.jpg2-2-copier-copier.jpg2-3-copier-copier.jpg2-5-copier-copier.jpg2-7-copier-copier.jpg2-6-copier-copier.jpg2-8-copier-copier.jpg2-9-copier-copier.jpg2-10-copier-copier.jpg2-12-copier-copier.jpg2-11-copier-copier.jpg2-13-copier-copier.jpg2-14-copier-copier.jpg2-15-copier-copier.jpg2-16-copier-copier.jpg2-17-copier-copier.jpg2-18-copier-copier.jpg2-19-copier-copier.jpg3-1-copier-copie.jpg3-2-copier-copier.jpg

1-5-copier-copie.jpg3-4-copier-copier.jpg3-6-copier-copier.jpg

3-7-copier.jpg3-9-copier-copie.jpg3-10-copier.jpg3-12-copier.jpg3-13-copier.jpg3-17-copier.jpg3-14-copier.jpg3-20-copier.jpg3-18-copier.jpg3-24-copier-copie.jpg3-21-copier-copie.jpg4-1-copier-copie.jpg4-2-copier-copie.jpg

4-5-copier.jpg4-6-copier-copie.jpg4-7-copier-copie.jpg4-8-copier.jpg4-11-copier.jpg4-9-copier-copie.jpg4-12-copier-copie.jpg4-14-copier-copie.jpg4-15-copier.jpg4-copier-copie.jpg4-17.jpg5-1-copier-copie.jpg5-2-copier-copie.jpg

5-copier-copie.jpg6-1-copier-copie.jpg6-2-copier-copie.jpg6-3-copier-copie.jpg6-4-copier-copie.jpg6-5-copier-copie.jpg6-7-copier-copie.jpg6-8-copier-copie.jpg6-9-copier-copie.jpg6-11-copier-copier.jpg6-10-copier-copie.jpg6-12-copier-copie.jpg

7-copier-copie.jpg8-copier.jpg6-copier.jpg

9-3-copier-copie.jpg9-4-copier-copie.jpg9-5-copier-copie.jpg9-6-copier-copie.jpg9-7-copier-copie.jpg9-10-copier.jpg9-11-copier-copie.jpg9-12-copier-copie.jpg9-13-copier-copie.jpg9-14-copier-copie.jpg9-15-copier.jpg

9-25-copier-copie.jpg

9-19-copier-copie.jpg9-26-copier.jpg9-28-copier-copie.jpg9-27-copier-copie.jpg9-29-copier.jpg9-30-copier-copie.jpg9-31-copier.jpg

 

dscf5129-copier.jpg