icone

Violettes Impériales Sortie N°7 du 12 décembre 2010

 

 

Dimanche 12 décembre 2010 Sortie N°7

Colette & Jack BERTHE Organisateurs

Et oui la roue tourne ! Nous sommes arrivés à la dernière sortie de NOTRE Club pour 2010 ce dimanche 12 décembre. Cette année a été une sacré année…..avec beaucoup d'évènements dont celui de la création de PACCA…. Club dont la joie et l'amitié sont ses impératifs. Cela vaut de l'or, mes amis ! De toute manière en tournant le dos à 2010 nous savons déjà que 2011 est prometteur avec plein d’excellentes choses, pour notre plus grand plaisir. Mais revenons à cette journée du dimanche 12 Décembre où Colette et Jacques BERTHE nous ont concocté des tas de bonnes surprises. D'ailleurs nous les félicitons et les remercions pour leur travail et leur bonne humeur inoxydable. De plus avec une sortie peu lointaine mais qui nous rappelle qu’à coté de chez nous il y a une foule de choses à voir (ou à revoir !). Rendez-vous sur le parking de Cap 3000, sous un ciel azuréen, avec un soleil qui nous fait un grand sourire, et un coquin de vent descendu des monts enneigés qui glace…. histoire de nous faire savoir que l’été est déjà loin, et qu'il veut lui aussi avoir sa place et être reconnu. Merci l'artiste. Mais qu'importe, après les gros bisous, sans trop s’attarder sur la beauté des flots du rivage voisin, nous récupérons nos belles pour nous diriger vers Tourettes Sur Loup, superbe citée médiévale. Rapidement nous sommes dans la vieille ville pour la visite. Le groupe involontairement se sépare mais on ne peut pas perdre de vue nos deux Organisateurs, car ils ont chacun un bonnet du père Noël, lumières clignotantes et gyrophare inclus. Ce village est admiré pour l'entretien, le respect de la vieille pierre et la vue magnifique que nous avons de la table d'orientation. Puis un jeune potier et son épouse nous accueillent pour une démonstration de tour (Roger’s fallait être là !). Les techniciens se bousculent pendant que ces dames font respirer leur porte monnaie… Seulement tout le monde est attiré par un drôle de hérisson en terre où l'on doit faire pousser de l'herbe (légale) qui est censée correspondre aux piquants de la bête. Mais Colette n'est pas d'accord avec l’achat de cette bête et je trouve cela très bizarre (bizarre, bizzarre, vous avez dit bizarre ???) Affaire à suivre. Nous devions voir une boutique de tissus tissés mais le temps passe et nous avons rendez vous avec la Violette Impériale (qui est la Violette Victoria, et toc !), à ne pas confondre avec la violette de Toulouse (retoc !). Non, non, on ne mélange pas!!! Accueillis par une charmante dame à " La Bastide aux Violettes " notre capital culturel en prend un coup car nous ne savions pas qu’en des temps reculés, la culture de la fleur était déjà intensive. Le travail se fait toujours uniquement à la main. Cueillir, préparer les bouquets et les bonbons, tout cela à une rapidité incroyable ! Après la dégustation des pétales de Violettes, Roses, Jasmins enrobés de sucre, ce sont à nouveau les portes monnaies qui font un régime amaigrissant…. Fêtes de Noël approchant…Nous quittons la serre car nous avons un autre rendez-vous très précieux... Le Repas à la "Jarrerie " de Bar Sur Loup, Restaurant très réputé. Le parking nous est réservé malgré l’affluence de la clientèle habituelle. Bien, maintenant les langues se délient avec un bon kir suivi d’un repas parfait que nous apprécions ainsi que l'accueil et le service. Au café, un disque jockey vient lancer ses décibels et voilà la « jeunesse » sur la piste de danse….Il nous faut quitter ce havre de repos pour nous diriger vers la Confiserie FLORIAN, endroit connu de tous et surtout des plus gourmands. Hélas, mille fois hélas, je connais mon mari, il ne pourra pas résister à toutes ces bonnes choses…. oui bien sur il m'aime, mais j'ai une sacrée rivale avec cette usine à fruits confits enrobés de chocolat. Bien, je baisse les bras, de toute façon la cuisine est fermée ce soir (na !). Nous apprenons que la confiserie avait appartenu à Fragonard (dommage car moi j'aurai acheté du parfum, histoire de me venger) mais à présent les propriétaires sont des particuliers. Nous apprenons qu'ils ont un très gros marché avec les exportations… D'ailleurs je vois aussi nos membres qui s'exportent chez eux. Chose que nous faisons aussi… après des bisous et surtout en prévision des fêtes de fin d'année.

Mais je reviens à mon hérisson du début, pourquoi le comportement de Colette chez le potier ce matin ?... réponse au restaurant, où chaque dame a reçu en cadeau un hérisson (de la part de Colette et Jack) et chaque monsieur un reposoir pour téléphone portable (de la part d’Anna et Ben).

 

Bravo, c’est Noël avant l'heure ! Encore Merci et félicitations à nos amis. Aïe, aïe il va falloir faire aussi bien qu'eux, mais un Club vivant et animé comme ça ne recule devant rien.

J'ai mis de coté l'épisode de mon chien sur le parking de Cap 3000, j'ai entendu des quolibets, et j'avais honte….

Meilleurs voeux à tous, et à l'année prochaine.

 

Votre dévouée : Bérengère.

Violettes Impériales