icone

Sortie 8 Les Gars de la Marine

 

RAPPORT SORTIE N° 8 "C'est nous les Gars de la Marine" Marie Claire et Guy LEJEUNE

 

Chers Amis et Membres très actifs du Club PACCA, vous qui avez jeté le dévolu sur ma prose…en ce jour du 23 Janvier 2011. Vous avez de la chance, je me sens l'âme vagabonde et vais vous conter notre épopée varoise…

Donc notre rendez-vous était fixé à 8h45 aux Adrets, après le péage 39. A 8h30, beaucoup étaient déjà là malgré le froid piquant. Bien sur, honte sur nous car nous étions avec une voiture moderne (Ford Fiesta qui marche très bien et consomme très peu...et Toc), mais les commentaires et les lazzi sont là, et oui Ladies et Gentlemen les 2 Jaguars sont en rade : la XK8 pneu crevé donc galette (pas celle des rois hélas) et l'autre dont la batterie a pris un gros rhume et refuse de donner son énergie…. Ah ces bestiaux !

Il n’empêche, en attendant les derniers arrivants, nous nous souhaitons nos meilleurs voeux pour cette année qui s'ouvre devant nous (moi avec un pincement dans le coeur). Nous faisons un accueil digne de notre club aux nouveaux adhérents qui ont frappé à la bonne porte (chut Jean-Jacques, ce n'est pas une pub à 2 sous mais la vérité). Bon ma plume me presse pour continuer…. L’heure du départ approche. Comptage des voitures. Tout le monde est là ? oui..euh, non… il manque la Jaguar Type « E » (c’est le jour des Jags…) de Doc Alain. Ce dernier mal réveillé a confondu la sortie des Adrets…avec celle de Fréjus…. La Maréchaussée nous ayant gentiment demandé d’aller nous stationner un peu plus loin, nous obéissons et attendons notre première brebis égarée qui finit par nous rejoindre alors que Guy commençait à manger sa chapka en regardant son chrono…

C’est le départ ! Oui ?...euh non, voilà t’y pas que la belle Mercedes d’André, décide de rester sur place….Encore une batterie qui n’a pas supporté les -4° des Adrets… Mais André, tel Mister Gadget, en un tour de main, sort ses câbles qu’il branche sur une batterie de secours et voila Miss Mercedes qui se réveille… Cette fois c’est bien parti !

Tout d'abord félicitations à nos G.O ( Marie Claire & Guy LEJEUNE) pour avoir débuté notre randonnée par cette route charmante autour du lac de St-Cassien. De plus ils ont des super bons rapports avec Mr Le Soleil qui brille de tous ses feux dans un ciel pur. Direction la Petite Ferme, par une route adorable, avec la nature, le soleil et la bonne humeur pour nous accompagner. Que demander de plus ?...mais le plus nous attend à " La Petite Ferme". Formidable, des animaux de partout, poules, coqs, moutons, chèvres, chevreaux, ânes, poneys, oies, lapins (moi je crois que....). Tout ce petit monde nous accueille gaiement et bruyament… Puis vente d'oeufs de la ferme, des oeufs coques frais un pur régal. Mais en fait l'affaire se trouve dans une pièce constituée de bric et de broc, enfumée et réchauffée par une bonne flambée. Qu'importe le propriétaire charmant nous gâte c'est à dire : thé, café, chocolat (Hum,Hum) accompagnés de...croissants chauds, pains au chocolat croustillants, brioches au beurre, et pains russes. Nous avons été tellement gâtés que des questions se posaient pour le déjeuner…. Mais avant ce déjeuner qu’allait il se passer ? Direction Roquebrune pour le Musée du CHOCOLAT car nos ventres après toutes les viennoiseries étaient bien entendu vides (d'ailleurs j'ai encore quelques boites de Médiator)… Non c'est super faux. O.K dirigeons nous sur Roquebrune pour voir quoi?.. je vous le donne en mille ?... LE MUSEE DU CHOCOLAT !.. musée très bien fait, attractif ou la passion du propriétaire est là, vivante dans sa chair. C’est toute l’histoire du chocolat qui est là devant nous, au cœur de cette admirable petite église désaffectée. Des pièces très rares : une aumônière authentique de la Marquise de Sévigné, la première affiche du sergent Banania, des boites, des modèles réduits, des « réclames » d’un autre siècle…De plus ce charmant Monsieur répondait à toutes nos questions sauf à celles et ceux qui avaient la bouche pleine de ses délicieux Chocolats offerts par la maison. Mais ce Monsieur a aussi la passion des timbres. Il aime et se fait plaisir car il a des trésors et il le sait très bien. De plus pour nous donner un coup d'allant, il nous a préparé une de ses spécialités, réservée à ses seuls amis : La Soupe au Champagne. Un grand moment. Tout le monde veut y goûter. J'entends notre Président dire "ça se boit tout seul" en servant une seconde et même une troisième tournée pour les nombreux amateurs...Et roulez Jeunesse, c'est l'heure du restau (restau ENCORE, faut bien…). Direction LA MOTTE.

Restaurant parfait, cadre à l'ancienne, on se sent bien, mais il nous manque quelques personnes et devinez qui ?... Mme et Mr Guy Lejeune nos organisateurs, suivis par Mme et Mr D.Aymé leurs gardes du corps ainsi que d’autres amis ayant voulu suivre l’élégant fanion du chef de file (un Tshirt de Marie Claire…). L'apéritif arrivant on se dit : eux aussi, ils vont finir par arriver…mais que nenni, il faut 20 bonnes minutes avant que les égarés nous rejoignent. Ils sont en bonne santé (c’est déjà ça), les voitures aussi (sauf celle de Daniel AYME) qui pour le départ n'aura plus de batterie. Oui jeune ami, je ne connais pas grand chose en voiture mais laisser brancher le chauffage sur l'allume cigare….Bingo et finito la batterie…. Notre ami Guy, contrarié par ses errances a presque fini de manger sa chapka…il fera quand même honneur au repas, léger et agréable.. Mais il faut maintenant sortir nos fesses des chaises car le musée des Troupes de Marine nous attend.

Certains nous quittent (obligations) donc au revoir à bientôt, puis avec notre petite voiture nous suivons la sublime Aston Martin Noire. Yes dans le paysage ça fait mieux pour nous. Mais horreur ils prennent l'autoroute, mais pas nous. AÎE,AÏE, AÏE donc nous retrouvons nos amis Porschistes Varois qui eux connaissent (enfin presque) et nous avons eu droit à une belle ballade : route chaotique, suivie de cailloux, puis d'un chemin en terre; oui, oui nous étions complètement baignés dans la nature.. et perdus... Bien grosse erreur, mais nous mettons en route copain G;P;S qui veut nous faire faire des tours et retours. Ah la technique ! Nous sommes complètement à l'opposée du musée. Mais faisant confiance à nos amis Porschistes, ils nous mèneront finalement à bon port. Ce musée est extraordinaire et renferme des pièces étonnantes (dont la pétrolette du Général Gallieni de 1914…) Mais je ne peux me permettre de commentaires, car ce sont des moments que tout le monde ne connaît pas entièrement…Toutes ces conquêtes, ces guerres... D'ailleurs nos estomacs qui sont en connexion directe avec notre cerveau, ont un mot d'ordre : repos, digestion…. 17H le musée ferme, mais il y a un tank qui nous tend son canon.. Alors photos du reste du groupe. Des courageux grimpent sur la bête, allez souriez vous êtes dans la boite; seulement il faut descendre et oui où sont nos 20ans? Allez les enfants il faut rentrer bises à tout le monde et à bientôt.

Maintenant de la part de mon mari et de moi-même, nous voulons remercier Marie-Claire et Guy et dire Bravo à PACCA. Qu'il reste ainsi, car c'est de l'oxygène à l'état pur (et je peux en parler car j'ai aussi retrouvé le sourire grâce au Club). Nous sommes heureux de faire partie d'un Club où tout est simple et où la convivialité , la bonne humeur et l’amitié sont les adages.

                                     Banania Bérengère, à votre service.